"Get information and do business"
:Follow us
Follow us on Facebook Follow us on Twitter Follow us on Linkedin Follow us on Google+

Maroc: Maroc : La facture énergétique estimée à près de 9 milliards d’euros en 2012

Published at: 2 déc. 2013
Source: fr.starafrica.com
Chaînes:
Pays:

Étiquettes:
Publié par

Suivant des sources officielles, la facture énergétique du Maroc est estimée à près de 9 MM€ en 2012. Selon ministre Amara, le Maroc, qui importe 96% de ses besoins en énergie, a adopté une stratégie énergétique pour réduire la dépendance, mettant un accent sur les énergies renouvelables, notamment avec la construction de complexes solaires (NOOR) et de stations éoliennes (Tarfaya, Tara, etc).

Maroc: La facture énergétique estimée à près de 9 milliards d’euros en 2012

par: Apa publié le : 20/11/2013 à 16:37 118 vues dans: Afrique

La facture énergétique du Maroc est estimée à près de 9 milliards d’euros (98 milliards DH) au titre de l’année 2012, a appris APA de source officielle.Selon le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, le Maroc, qui importe 96 pc de ses besoins en énergie, a adopté une stratégie énergétique intégrée visant à accompagner l’augmentation de la demande sur l’énergie, avec un accent mis sur le développement des énergies renouvelables comme moyen de réduire la dépendance du Maroc vis-à-vis de l’étranger et préserver l’environnement.

Les premiers résultats concrets de ces efforts ont été le lancement officiel des travaux de construction du complexe solaire NOOR 1 à Ouarzazate, avec une capacité de 160 MW, et la sélection des entreprises aptes à participer à l’appel d’offres pour la réalisation de la 2ème et de la 3ème tranche de ce grand projet, dans le but d’atteindre une capacité de 500 MW à l’horizon 2015, a rappelé le ministre.

Il a aussi rappelé la poursuite des travaux de construction de la station éolienne de Tarfaya, d’une capacité de 300 MW, ainsi que l’achèvement du montage financier pour la réalisation de la station éolienne de Taza, d’une capacité de 150 MW, soulignant la sélection d’un groupe de sociétés qualifiées pour participer à l’appel d’offres du programme national de l’éolien, qui totalise une capacité de 850 MW.

D’autre part, le ministre a fait savoir que des autorisations ont été délivrées au secteur privé pour la création de stations éoliennes d’une capacité de 320 MW, dont 200 MW seront disponibles cette année (100 MW à Akhfinir, 50 MW à Foum El Oued et 50 MW à El Houma) et 120 MW seront disponibles l’année prochaine.

Pour ce qui est des projets de prospection de pétrole, le ministre a réaffirmé qu’à ce stade, « l’on ne peut parler de découvertes », formant le voeu de voir les efforts déployés par l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et ses partenaires apporter une réponse exacte à la question de « l’existence ou non de pétrole et de gaz sous le sol marocain, sachant que ces travaux de prospection comportent un risque élevé et nécessitent d’importants moyens financiers et techniques ».

L’année 2013 enregistrera, à terme, un record en matière de prospection avec la réalisation de 11 puits d’exploration dans les zones considérées par les partenaires du Maroc comme potentiellement détentrices de réserves, alors que 20 autres forages sont prévus pour l’année 2014, a précisé le ministre.

Copyright : © APA

Get market info about
Do business in
You want to read more about other markets?

Please choose the country you are interested in:


Fe
Fermer x

This site in other countries