"Get information and do business"
:Follow us
Follow us on Facebook Follow us on Twitter Follow us on Linkedin Follow us on Google+

Tunisie - Une étude de faisabilité technico-économique d'un parc éolien de 60 MW extensible à 120 MW

Published at: 3 janv. 2011
Source: http://www.lapresse.tn/01012011/19948/une-etu ...
Chaînes:
Pays:

Étiquettes:
Publié par

La Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) et le Groupe Chimique Tunisien (GCT) ont organisé le 30. Décembre 2010 un séminaire sur le développement des énergies renouvelables. Dans ce cadre l'ANME a présenté l'étude de faisabilité technico-économique d'un parc éolien de 60 MW extensible à 120MW qui est en cours de réalisation.

L'objectif est l'installation d'un parc éolien d'une puissance de 60MW pour l'autoproduction d'électricité par des Entreprises Grosses Consommatrices d'électricité pour satisfaire une partie de leurs besoins en électricité.

On espère une réduction de la facture énergétique des établissements des Cimenteries, El Fouledh, CPC et PEC et en même temps une réduction de la subvention accordée par l'Etat au secteur d'énergie. De plus, on attendu une atténuation des émissions de CO2, plus précisément 100 000 teqCO2 par an. Sortant du développement on révèle des bénéfices des financements offerts par les Mécanismes du Développement Propre.

L'ANME assistera dans les différentes phases du projet ; c'est-à-dire qu'elle accompagne et conseille l'EGCE dans l'évaluation préliminaire des sites, l'installation des mâts de mesure et collecte des données du vent, s'occupe de la mobilisation de l'expertise, apporte le soutien technique lors des études et renforce les capacités de l'EGCE dans le domaine de l'éolien.

L'étude vise à la clarification du cadre réglementaire relatif au développement de l'éolien connecté au réseau destiné pour l'autoproduction, à la faisabilité technico-économique du parc éolien de 60MW extensible à 120 MW et à l'évaluation économique de la rentabilité du site de Thala (qui a une vitesse moyenne du vent de 7.2 m/s à 40 mètres) comme centrale éolienne.

Le site de Thala était choisi comme nouvelle ferme éolienne de 60 MW (respectivement de 120 MW), dû à ses conditions les plus prometteuses, plus précisément grâce à son très bon gisement éolien, son espace disponible, son rugosité faible et la possibilité d'une connexion au réseau électrique à des frais raisonnables.

Les mesures d'accompagnement, pour l'autorisation des entreprises produisant de l'électricité d'origine éolienne pour leur consommation propre, sont d'une part l'injection de l'énergie produite au réseau électrique et le transport de l'électricité produite par le réseau électrique national depuis le parc éolien jusqu'au point de consommation, moyennant un tarif fixé par le MIT (5 mil/kWh) et d'autre part le vente de l'excédent de l'énergie produite exclusivement à la STEG dans une limite de 30% de la production annuelle du part éolien au prix de vent haute tension de la STEG (prix par postes horaires hors taxes).

Get market info about
Do business in
You want to read more about other markets?

Please choose the country you are interested in:


Fermer x

This site in other countries